SAINT-CANNAT, L’INSECURITE… La Délinquance

Posté dans : Sécurité 0

Une agression très violente ces derniers jours d’une résidente à Saint-Cannat pour lui voler son sac près du centre-ville à une heure très passante, en plein jour. Au même endroit l’année dernière une autre résidente se faisait arracher son collier…

Home-jacking (agression/vol à domicile), braquage (vol à main armée) d’un commerçant, un nombre impressionnant de cambriolages depuis des années, nous n’allons pas énumérer tous les faits de délinquance qui se sont produits à Saint-Cannat. Sans oublier les nombreuses incivilités commises par une poignée de “locaux” qui n’hésitent pas à “monter en puissance” et à cambrioler. “Soupçons” de trafic de stupéfiants, consommation avérée en public…

« A Saint-Cannat » entend-on, « c’est comme à Marseille ? » Et oui, comme à Marseille et dans les grandes cités… Seule la rumeur colporte, avec tous ses effets déformants, l’un ou l’autre des méfaits… Car à Saint-Cannat il y a une chape de plomb qui s’impose dès qu’on parle de délinquance… Les questions sur le sujet au conseil municipal reçoivent des réponses très évasives… Nos édiles ne semblent pas concernés… Vous cherchez des renseignements sur le journal La Provence ? Nous trouvons assez souvent la photo de notre Maire, mais d’articles sur les agressions ou cambriolages, que nenni… Le correspondant local aux ordres de ceux qui préfèrent le silence à la vérité ?

Dernières nouvelles : Un immeuble résidentiel “visité” pour la neuvième fois dans la nuit du 1 au 2 novembre 2014.

La même nuit une boulangerie du centre fait l’objet d’une tentative de vol…

Et le week-end suivant, l’exposition des santons dégradée dans la nuit… après des poubelles brûlées, comme d’habitude… “incivilités” disent certains, en fait des infractions prévues et réprimées par le code pénal, actions qui coûtent à la collectivité !

Les conseillers d’opposition proposaient depuis des mois de s’intéresser à la mise en place des “Voisins vigilants” comme cela existe dans nombre de communes proches (La Provence du 10 novembre, page 8). Il semblerait que les choses avancent dans ce domaine… Mais on ne sait trop où, cela ne se voit pas… Un peu trop de tiédeur chez nous pour mettre en place une prévention efficace ailleurs : A Venelles en 2007, 437 faits de délinquance, 226 l’an dernier. 56 cambriolages en 2011, 34 en 2014… Saint-Cannat récolterait-elle la délinquance qui se déplace et évite les communes mieux protégées ?

image_pdfimage_print
1 2